Divertissez vous - Informez vous - Indignez vous
Please enable / Bitte aktiviere JavaScript!
Veuillez activer / Por favor activa el Javascript![ ? ]
Ajoutez à votre Flipboard Magazine.

Le peuple vous emmerde connards
Ça recommence comme les années précédentes, ils n'ont pas encore compris qu'on en a rien à foutre de ce que les artistes, philosophes, élites auto proclamées et bien pensante de France, pensent.
C'est ainsi que Nagui, Anthony Delon, Yannick Noah, guy Bedos, Patrick Bruel, Djamel Debouzze, Jean Marie Le Clezio et d'autres qui suivront c'est sûr, se croient autorisés à nous dire "attention votez bien sinon nous partons !"
Alors disons chiche ! Partez, si vous ne l'êtes pas déjà un peu.
Ils vont s'exiler en Suisse ? à Monaco ? Dans une ile au soleil où ça sent bon l'argent et la jet set. Et surtout là où ils ne risquent pas de croiser ces sans dents du petit peuple. Ces puent la pisse d'ouvriers et de petits employés !
Ils ne connaissent rien à nos vies, ils vivent sur une autre planète et nous disent pour qui il ne faut pas voter.
Ces artistes qui menacent, mais ce peuple qui les emmerde !

Trop forts les artistes !    

Autre actu  -  Zactualités  -  Twitter 


________________


Compte en Suisse

Rappelons nous il y a une dizaine de mois, la campagne venait de se terminer et François 0 Hollande venait d'être élu. Avec une réplique donnée à Nicolas Sarkozy lors du débat télévisé, qui me résonne encore en tête comme une ritournelle : "Moi président de la République... Moi président de la République..."
Eh bien lui président de la République il a marché dans un gros caca avec ses tongues ! Et ça lui remonte par dessus la semelle entre les doigts de pieds.
Non seulement cette équipe de donneurs de leçons est incapable de faire face à la crise et d'empêcher la France de tomber plus bas chaque semaine, leur programme n'étant finalement rien d'autre qu'une attente d'embellie, après la pluie vient le soleil, quand le bâtiment va tout va, et la crise ne durera pas éternellement, patientons.
Pour faire ça on avait pas besoin d'eux.
Une équipe de bricoleurs du dimanche sans véritables outils à la mesure du chantier, avec "système D" dans la poche.
On cherche des milliards et eux ne rabotent que des millions de ci de là, mais toujours aux plus faibles, ceux qui ne peuvent avoir de compte en Suisse, aux Caïman et Singapour... Et pourtant on nous aura rabattu les oreilles avec cet impôt spécial richissimes 75% au dessus d'un million ! Mais même avec ça on ne rabote que des millions et le gaspillage continue...
Cette équipe de moralistes qui faisait de son ennemi la finance, a donné le poste de ministre du budget avec en charge de traquer la fraude fiscale, qui elle nous vole près de 80 milliards d'euros par ans !
Mais le Tartempion de la fraude n'a rien ramené de ses chasses. Il fraudait lui même !
Dans le monde on a été la risée, en France un dégout de la politique qui non seulement ne fait rien pour améliorer notre sort, mais s'en met plein les fouilles en nous serrant bien la ceinture.
Comble du mensonge politique, l'homme est venu mentir en public, sur les plateaux télé et à l'assemblée nationale.
Dans quelques mois nous devrions encore en apprendre sur cette sinistre affaire, de quoi bien nous dégouter.
Cette équipe d'incapables ou empêtrés dans le mensonge, n'ont même pas su, alors que Médiapart divulgue l'affaire en décembre et rend publique la bande sonore, enquêter sur l'homme. Sachant que cette affaire éclabousserait violemment non seulement le gouvernement mais tout le système politique.
On s'est contenté d'un "je te jure les yeux dans les yeux j'ai pas de compte en Suisse François". Je ne crois pas à un tel niveau de connerie à cet échelon de l'état, donc mensonge...
Mais l'homme au coffre n'a pas vraiment menti, il avait déjà transféré le compte à Singapour !
Encore une fois pauvre France, pauvres de nous.
Avec des bricoleurs comme ça, dans quelques mois on sera encore à la recherche de milliards pour rembourser nos dettes, mais la finance voyant qu'on n'y arrive pas nous augmentera nos taux d'emprunts et il faudra alors en plus de notre dette trouver les milliards pour les intérêts supplémentaires.
Devinez qui va payer ?
            
________________
L'affaire Depardieu m'agace lourdement, et pourtant moi aussi je vais écrire ce que je pense sur cette affaire de taxation à 75% le second million des riches.
Si je désapprouve Gérard Depardieu, Bernard Arnault, et tous les autres petits ou grands, et même ceux qui sont partis il y a longtemps comme Delon et Aznavour, je n'approuve pas pour autant cette taxe de 75%.
Cochons de payeurs
Pauvre France
Quand on sait que tout ce tapage ne rapportera dans les caisses de l'état que la modique somme de 200 millions d'euros !
Ce n'est qu'une mesurette d'idéologie communo-socialiste, une véritable goutte d'eau dans la mer face aux 1800 Milliards de la dette de la France.
L'impôt sur le revenu en France ne réussit même plus à couvrir les intérêts de cette dette colossale qui augmente encore.

Je ne pleure pas en voyant les salaires et fortunes de certains, mais je comprend qu'il y a un seuil psychologique à ne pas dépasser. Et j'ai plus de compassion pour un smicard qui doit renoncer à offrir une mutuelle à sa famille qu'à un richissime qui va payer 100.000 euros de plus, car à l'un on enlève le nécessaire et à l'autre le superflu.
Il y a deux seuils psychologiques qui doivent être abolis celui des 75% du second million pour les riches ou 50% sur la totalité, et le seuil entre le smicard qui se lève pour aller bosser pour gagner la même chose que son voisin aidé de toutes parts. Le richissime a envie de partir ou de ne plus entreprendre et le smicard n'a plus envie de bosser.

Non, je ne suis pas riche ni bourges comme on dit de nos jours. Je ne fais preuve que de bon sens et d'observation. On a besoin d'argent et on fait fuir les riches, on a besoin de travail et on fait fuir les entrepreneurs, nous n'avons plus de travail pour nous même et l'immigration continue d'être attirée par notre générosité sans mesure, nous manquons de logements et des français dorment dans les rues et nous continuons le regroupement familial et la construction de logements sociaux dont les loyers seront payés par les deniers publics de l'allocation logement, le trou de la sécurité sociale est gigantesque, les mutuelles hors de prix pour les travailleurs et tout gratuit pour d'autres...

Là où je désapprouve ceux qui choisissent l'exil fiscal c'est qu'ils le font alors qu'on est en guerre économique, un peu comme certains prenaient le bateau pour les USA à la veille de la guerre 1939. Il aurait été si simple et certainement plus profitable pour tout le monde qu'une dizaine de poids lourds comme Depardieu avec sa grande gueule viennent râler et railler cette taxe, affichent leur mécontentement, fassent parler d'eux en une affaire bien organisée.

Il faut le savoir, notre argent est copieusement gaspillé encore aujourd'hui en France, les réductions de fonctionnaires d'état n'ont servi à rien, puisque dans le même temps les collectivités territoriales embauchaient à tour de bras. Dites moi pourquoi nous continuons cette politique de la natalité exponentielle avec l'aide d'une immigration non choisie ni désirée. Nous sommes 64 millions, alors que jeunes et quinquagénaires n'ont plus de travail et que nous sommes au seuil d'un papi boum.

Pipeau et mirliton joué par les socialistes et les politiques au pouvoir, qui n'ont plus de billes dans leurs poches et qui vont voler celles des classes moyennes et des retraités. Les seuls qui peuvent encore payer sans risque de les voir s'exiler car ils ne le peuvent pas et ne le veulent pas. Non, rien n'est réglé pour 2013 ni même les années suivantes.

________________
| Copyright © 2014 Une autre actualité