Divertissez vous - Informez vous - Indignez vous
Please enable / Bitte aktiviere JavaScript!
Veuillez activer / Por favor activa el Javascript![ ? ]
Ajoutez à votre Flipboard Magazine.




On oriente votre façon de penser, on vous fait croire que vous êtes hors des clous si vous pensez différemment des autres.
Non, vous n'êtes pas fou, vous voyez un changement s'opérer dont vous ne voulez pas. Mais on vous conditionne pour que vous changiez d'avis.
Le grand remplacement est en route depuis longtemps mais maintenant ils ne peuvent plus vous dire que ça marche car c'est évident que la machine s'enraye. Il ne reste alors qu'une solution: vous faire croire que vous ne pensez pas correctement. Vous êtes blanc raciste et ça se soigne !
Repentez vous de toutes les misères du monde, et acceptez...


Autre actu  -  Zactualités  -  Twitter - Humour 


________________


On vous manipule

La dernière du gouvernement : Attention ne croyez que nous, car les autres vous manipulent !
Pour vous faire bien comprendre la chose on fait un site web "On te manipule".
Un exemple dès les premières lignes, méfiez vous ceux qui disent que les juifs, les francs maçons ou le gouvernement complotent contre la société française vous mentent et vous manipulent. C'est pas moi qui le dit c'est eux !
Mon conseil, ne croyez que ce que vous vivez.
   
Internet est un formidable outil d'information, pour peu que vous ayez un peu de discernement. Avant les médias pouvaient vous bourrer le mou avec ce qu'ils voulaient, maintenant c'est terminé.
- Regardez autour de vous, si vous voyez la population changer, vous êtes en droit de croire à la théorie du grand remplacement. Même si elle n'existe pas en tant que telle.
- Vous n'êtes pas admis à aller écouter une réunion de francs maçons et savoir ce qu'on y discute, vous êtes en droit de penser qu'on y discute entre initiés... Même si on ne peut appeler cela un complot.
- Vous n'êtes pas invité au diner du Crif. Vous êtes en droit de penser que vous n'êtes pas assez célèbre ou influent. Même si on n'y complote pas entre l'apéro et le dessert.
La liste serait bien longue...

Cherchez bien qui manipule l'autre, et qui a un intérêt à faire croire que vous êtes paranoïaque.

Web : On te manipule
 
Autre actu  -  Zactualités  -  Twitter - Humour 


________________


La police au pays des bisounours doit être gentille
Vilains policiers en pays bisounours

La «police des polices» annonce officiellement un nouvel outil pour comptabiliser les violences policières. L'état dans toute sa splendeur, envoie les policiers au charbon dans les manifestations violentes au contact des casseurs d'extrêmes gauche, mais promet de couper des têtes en guise de remerciements.
L'état a toujours été très fort à ce petit jeu. Les grenades de désencerclement remises en cause, certaines grenades ont été supprimée suite à Sivens, les policiers filmés dans des positions laissant penser que... auditionnés et punis.
Les pourritures de casseurs veulent les lyncher, leur jettent de l'acide, des extincteurs, des pavés, des barres de fer... mais bientôt les forces de l'ordre devront se défendre avec des balles de ping pong !

L'IGPN a un nouvel outil      


Autre actu  -  Zactualités  -  Twitter - Humour 


________________


Désert médical



Autre actu  -  Zactualités  -  Twitter - Humour



________________


Les policiers en ont marre d'être déconsidérés


Si j'étais policier j'en aurais ras le bol en ce moment.
Ras le bol de faire des tonnes de paperasses qui ne permettront rien de mieux que de faire
libérer un criminel ou un délinquant grâce à son avocat.
Ras le bol d'être sur les dents et aux premières loges avec le terrorisme.
Ras le bol d'être sollicité par tout le monde pour faire n'importe quoi sans moyens.
Ras le bol d'être filmé dans mes moindre gestes.
Ras le bol de devoir filmer pour avoir une chance de me disculper dans l'exercice de plus en plus difficile de mon métier.
Ras le bol de ne pas être soutenu par ma hiérarchie.
Ras le bol d'être jugé et sali par des journalistes à la botte, en quête de scoop.
Ras le bol que mes syndicats catégoriels n'aient pas plus le courage de vraiment nous défendre.
Ras le bol de courir après des migrants relâchés dans l'heure.
Ras le bol de courir après des délinquants condamnés à des peines dérisoires non dissuasives.
Ras le bol d'être envoyé au casse pipe des manifestations organisées par des anti démocrates
à cause d'un pouvoir qui n'a pas su mener intelligemment un dialogue.
Ras le bol de n'être pas soutenu par ce même pouvoir qui se retranche derrière une pseudo justice.
Ras le bol d'être considéré à égalité avec une bande de racailles ou de casseurs sans scrupules.
Ras le bol d'être flic tout simplement dans ce pays de merde, qui ne mérite que le chaos et l'anarchie pour enfin se rendre compte qu'il faut redonner toutes ses lettre de noblesse au métier difficile et ingrat de policier.
Ras le bol de n'avoir ni 13ème mois ni comité d'entreprise et aucun avantage comme dans bien d'autres administrations.
Ras le bol, ras la casquette, ras le casque !....
 
Si j'étais policier aujourd'hui, je ne porterais plus d'arme, plus de flash ball, plus de taser ni de tonfa. Ce sont des outils de défense qui me desserviront un jour ou l'autre.

Policiers ! Lancez nous des bisous, des fleurs, des confettis...
Soyez la police que cette société pourrie désire.
Et quand la chienlit et la criminalité auront atteint des sommets, la société comprendra qu'il faut protéger et défendre sa police.
Ils feront enfin le nécessaire pour que vous puissiez exercer votre métier sans vous mettre des bâtons dans les roues, en vous donnant les moyens de travailler et surtout en vous défendant. 

Autre actu  -  Zactualités  -  Twitter 


________________


| Copyright © 2014 Une autre actualité